Portails

La pose des piliers

Prise des mesures :

Tracer au sol le positionnement des piliers en tenant compte de la dimension du portail plus 6 à 8 cm de jeu pour les gonds et la finition du pilier.


La pose les fondations :

1. Poser le chaînage dans la fondation entre les piliers. Choisir un chaînage en rapport avec la dimension de la tranchée.

2. Mettre en place les fers torsadés dans chaque fondation de pilier. Planter dans le sol quatre fers torsadés de diamètre 10 ou 12 mm et d’une hauteur de 60 cm plus la profondeur des fondations.

3. Ligaturer le chaînage aux quatre fers.

4. Vérifier que le positionnement des quatre fers verticaux permet le passage des éléments creux de piliers et qu’il y a au minimum 3 à 5 cm entre chaque fer et le bord intérieur du pilier.

Prévoyez le passage d’une gaine électrique dans les fondations pour une motorisation de portail, un éclairage, une sonnette ou un interphone en posant des gaines spécifiques.

5. Réserver des emplacements dans la fondation avec des morceaux de polystyrène.

6. Couler le béton dans lequel aura été ajouté un hydrofuge, afin d’éviter tout risque de gel. Puis laisser sécher deux jours.


La pose des éléments de piliers :

1. Pour obtenir une surface lisse et de niveau sur la fondation des piliers, faire une petite base de 2 à 3 cm de mortier.

2. Laisser sécher, poser et mettre à niveau le premier élément de pilier. Vérifier son horizontalité en posant le niveau en diagonale sur deux côtés.

3. L’assemblage se fait par superposition et emboîtement des éléments. Les joints verticaux seront posés en alternance.


Le remplissage :
   
1. Faire des couches successives de 75 cm avec un béton maigre mouillé.

2. Tasser le béton avec une planche.

3. Une fois arrivé sous le niveau du trou de scellement des gonds, positionner un polystyrène le maintenir fermement au moment du remplissage.

4. Laisser sécher quelques heures entre chaque remplissage. Cela évite la pression à l’intérieure des éléments de piliers inférieurs.

5. Nettoyer immédiatement les salissures sur les éléments puis coller le chapeau au mortier colle.

 

La pose du portail

1. Faire des couches successives de 75 cm avec un béton maigre mouillé.

2. Tasser le béton avec une planche.

3. Une fois arrivé sous le niveau du trou de scellement des gonds, positionner un polystyrène le maintenir fermement au moment du remplissage.

4. Laisser sécher quelques heures entre chaque remplissage. Cela évite la pression à l’intérieure des éléments de piliers inférieurs.

5. Nettoyer immédiatement les salissures sur les éléments puis coller le chapeau au mortier colle.


La pose du portail :

1. Visser les pentures sur le portail puis attacher les gonds aux pentures.

2. Mettre les deux vantaux à leur emplacement avec les gonds.

3. Respecter les jeux fonctionnels de 15 à 30 mm de chaque côté, et de 3 à 8 mm au milieu en fixant une cale entre les deux vantaux.

4. Maintenir les vantaux ensemble avec les planches et les serre-joints en haut et en bas du portail.

5. Régler le portail à son emplacement définitif avec les cales biseautées au sol qui permettent le réglage de la hauteur.

6. Ajuster l’ensemble avec les deux planches en appui de part et d’autre. Vérifier l’alignement des vantaux, leur horizontalité avec le niveau, et leur verticalité avec le fil à plomb.

7. Caler les gonds avec des morceaux de brique ou de parpaings pour les empêcher de bouger, et scellez-les au mortier.

8. Laisser sécher au minimum deux jours avant d’enlever les planches et les cales.
   

La mise en place de la quincaillerie :

1. Fixer le verrou en bas du portail et sceller le sabot central ou le sabot à blocage automatique au sol.

2. Fixer les arrêts de portail.

3. Poser la barre de contreventement, sceller son ancrage au sol puis poser la serrure.


Les outils conseillés pour la pose du portail :

► perceuse ► meuleuse
► niveau à bulle ►  fil à plomb
► mètre ► règle de maçon
► cordeau à tracer ► scie à métaux
► pelle ► pioche
► truelle ► auge
► coupe boulon (pour les fers à béton) ► 4 serre-joints
► 3 cales biseautées de 3 à 5 cm d’épaisseur ► 6 planches de 1,

En savoir plus : si vous souhaitez obtenir de plus amples informations concernant votre projet d’aménagement extérieur,…n’hésitez pas à vous rendre dans votre magasin Doras où nos conseillers apporteront les solutions appropriées.
 

 

Protection et entretien des portails :

Les portails en bois blancs :

1. Préparer le support : le bois doit être propre, sain et sec.

2. Poncer le portail s’il est verni ou peint ou procéder à un décapage préalable.

3. Si le bois est lasure, brosser les parties non adhérentes. Si le bois est brut, un simple égrenage au papier de verre fin et un dépoussiérage est suffisant.

- Traitement : sur un portail brut, appliquer tout d'abord un traitement bois extérieurs insecticide-fongicide. Après séchage, appliquer successivement deux couches de lasure. Nous déconseillons d'utiliser une lasure incolore, en effet cette dernière ne protège pas le bois des ultraviolets.

- L’application de peinture : pour le bois extérieur, nous vous conseillons d'utiliser une peinture microporeuse. Elle laisse respirer le bois et le colore. Poser une sous-couche bois extérieurs puis poser la peinture microporeuse.


Les portails en bois exotiques :
Appliquer deux couches de lasure avant la pose. Un entretien régulier est ensuite nécessaire.


Les portails en fer :
Avant la pose, mettre deux couches de peinture antirouille spéciale fer. Un entretien régulier est nécessaire.

Pour un portail ancien :

1. Éliminer les peintures non adhérentes.

2. Dérouiller et dégraisser à l'acétone ou alcool à brûler.

3. Appliquer ensuite les deux couches de peinture antirouille.  La peinture antirouille s'applique directement sur le fer, bloque toute évolution de la rouille et assure une protection longue durée contre la corrosion.

4. La pose des peintures s'effectue après 10h du matin afin d'éviter de travailler sur des supports humidifiés par la rosée matinale et avant 17h pour se protéger de retombées humides sur le film pas encore sec.


Les portails en PVC ou aluminium :
Laver périodiquement à l'eau tiède savonneuse, avec une éponge. Rincer à l'eau propre, et essuyer soigneusement à l'aide d'un chiffon.